Pendant la période de fermeture des écoles, les Éditions Jocatop, acteur majeur de l’édition scolaire depuis plus de 20 ans, ont proposé plusieurs actions pour favoriser la continuité pédagogique : mise à disposition de fiches pédagogiques en téléchargement libre, ouverture de l’OpenJocastore donnant un accès illimité à deux applications phares de la collection et possibilité pour l’enseignant de partager ses codes d’accès à la plateforme Jocastore avec ses élèves.


Une offre adaptée

Ces opérations, visant à soutenir les professeurs des écoles dans la mise en place de l’enseignement à distance mais aussi à aider les parents pour l’école à la maison, ont été utiles : jocatop.fr enregistre une fréquentation 6 fois plus importante que l’an dernier à la même période, soit près de 200 000 visites supplémentaires pendant le confinement.

La maison d’édition avignonnaise, spécialisée dans les supports pédagogiques à l’école primaire, est particulièrement reconnue pour ses outils numériques de haute qualité qu’elle propose depuis plus de 20 ans aux enseignants des écoles maternelles et élémentaires.

Depuis son rachat par Bertrand de La Villegeorges en décembre 2018, l’entreprise a accentué la partie digitale de son offre. De nombreux logiciels auparavant sur support CD-ROM ou clé USB sont aujourd’hui accessibles directement en ligne ou en téléchargement depuis la plateforme Jocastore.

Cette dématérialisation qui séduit de nombreux enseignants a pris une nouvelle dimension lors de la récente période de fermeture des écoles. En effet, ces applications ont été d’un grand secours face à une situation inédite : la nécessité de faire la classe à distance à des jeunes, voire de très jeunes élèves.


Le numérique, un atout capital

Un sondage mené par Odoxa-Huawei auprès de 3 000 européens sur l’impact du numérique et des Nouvelles Technologies sur la crise sanitaire et le « monde d’après » en France et en Europe montre que ces outils pédagogiques ont un bel avenir.

En effet, 67 % des Français, tout comme des Européens, sont convaincus que nous n’aurions jamais pu réussir le confinement sans le numérique et les Nouvelles Technologies. Plus encore, 75 % des Français (et 81% des européens) affirment que le numérique a représenté un atout capital pour l’éducation pendant cette période.


Une inquiétude générale

Bien que ces ressources numériques aient permis la mise en place de la continuité pédagogique, de nombreux parents restent inquiets quant au niveau scolaire de leur enfant. Une étude Weward/Pollfish, menée du 27 avril au 12 mai auprès de plus de 2 000 parents, montre que 70 % d’entre eux craignent que leur enfant ait pris du retard sur son programme de l’année.

En effet, c’est dans ces temps hors-classe, en particulier lors des longues périodes de fermeture d’école comme les grandes vacances, que se creusent les écarts de niveau. En amont de la crise sanitaire, c’est sur ce triste constat que les Éditions Jocatop ont souhaité agir en proposant des cahiers de vacances numériques.


Une offre complémentaire

Face à des cahiers imprimés jamais terminés et souvent très proches du jeu, cette nouvelle formule se distingue en proposant un entrainement court, régulier, efficace sur support numérique.

Dans ce contexte particulier où 47 % des parents pensent que leur enfant ne sera pas au niveau scolaire attendu pour la rentrée de septembre, ils sont plus de 75 % à envisager l’achat de cahiers de vacances cet été (source étude Weward/Pollfish 2020)*. Nul doute que l’attractivité du support et sa qualité pédagogique seront des critères déterminants.

Une fois encore, la PME vauclusienne a su mettre en œuvre un projet de grande envergure pour compléter sa mission vers la réussite éducative. Avec Mescahiersdevacances.com, les Éditions Jocatop s’ouvrent vers le marché du grand public.

* Méthodologie Étude Weward/Pollfish: Toutes les données ici présentées sont issues de l’étude des Éditions Jocatop sur Weward/Pollfish, sauf mention contraire. L’enquête a été réalisée du 27 avril au 12 mai 2020, sur 2 160 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire Weward.

publié le 16/06/2020