Dossier pédagogique
  • Dossier pédagogique
  • Exemple de fiche
  • Exemple de fiche
  • Exemple de fiche
  • Exemple de fiche
  • Exemple de fiche
  • Dossier pédagogique

Les solides

66,35 €

Ce support pédagogique a été conçu pour amener vos élèves à mettre en oeuvre une démarche expérimentale complète (poser un problème, définir une tâche, agir, tâtonner, émettre des hypothèses...)

Quantité

Détails du produit

9245 0

Fiche technique

Auteur(s)
André Stantina
Matière
Géométrie
Niveau(x)
CM1, CM2

Description

Contenu

Ce dossier pédagogique contient 97 pages (Format A4) avec fiches pratiques pour l’enseignant et corrigés des exercices.

Objectifs

Savoir chercher les différents patrons d’un même solide, tracer, comparer des formes – Mettre en place un vocabulaire minimum mais précis : face, arête, sommet – Reproduire, décrire, représenter, construire des solides – Mettre en œuvre une démarche expérimentale complète : poser un problème, définir la tâche, agir, tâtonner, questionner, émettre des hypothèses, confronter des avis, valider…

Sommaire

Reconnaître un polyèdre : Reconnaître un polyèdre d'un non-polyèdre - Percevoir les différences entre polyèdres – Évaluation - Représenter et décrire les solides : Représenter un solide en transparence (arêtes cachées en pointillés) - Nommer un solide afin de mieux le décrire (nombre et nom des faces, arêtes…) – Évaluation - Classer et nommer les solides : Classer les solides en fonction du nombre ou de la forme de leurs faces – Évaluation - Sections, empreintes : Préparer l'approche des patrons en reconnaissant les empreintes des faces - Préparer l'approche de la géométrie plane en reconnaissant les formes des empreintes des faces des différents solides – Évaluation - Patrons de solides : Construire des solides à partir de patrons fabriqués par les élèves - "Déplier" mentalement un solide et reconnaître son patron – Évaluation - Vocabulaire spécifique : Connaître : adjacent, diagonale, parallèle, perpendiculaire - Évaluation

En savoir plus

"Le domaine géométrique fait partie des pratiques expérimentales à l'école élémentaire.

Chercher les différents patrons d'un même solide, imaginer les sections verticales et horizontales d'une pyramide, tracer, comparer des formes… tout ceci est de l'ordre de l'expérience.

Le problème est posé, la tâche est définie, vos élèves agissent, tâtonnent, questionnent, émettent des hypothèses, confrontent des avis, valident… La géométrie participe au développement de la réflexion en raison de sa nature déductive (rigueur, raisonnement, logique).


La géométrie à l'école élémentaire doit être :
- Une géométrie expérimentale : il s'agit de reproduire, décrire, représenter, construire quelques objets géométriques (solides ou figures planes).
- Un domaine d'acquisition des compétences techniques dans le maniement de certains instruments (la règle, la règle graduée, le compas, l'équerre).
- La mise en place d'un vocabulaire minimum mais précis : la face, l'arête, le sommet, le côté, le segment, la droite, la demidroite, l'angle, la parallèle, la perpendiculaire, la diagonale, la médiane, le milieu.
L'ensemble Géométrie CM permet de développer ces trois aspects."

André Stantina

Vous aimerez aussi